🚀 DE 0 à 10 CLIENTS PAR MOIS GRÂCE AUX PARTENARIATS

Logo IMPS

Comment faire une facture en tant qu’auto-entrepreneur

Sommaire

En tant qu’auto-entrepreneur, il est essentiel de savoir comment établir une facture correctement. Une facture bien conçue et professionnelle est non seulement un moyen de demander le paiement de vos services, mais elle est également un document important pour votre comptabilité et vos obligations fiscales.

1. Les informations essentielles à inclure dans une facture

Une facture doit contenir certaines informations clés pour être valide et conforme aux réglementations en vigueur. Voici les éléments essentiels à inclure :

  • Vos coordonnées complètes (nom, adresse, numéro de téléphone, adresse e-mail)
  • Le numéro de la facture (chaque facture doit avoir un numéro unique)
  • La date d’émission de la facture
  • Les coordonnées de votre client (nom, adresse)
  • La description détaillée des biens ou services fournis
  • Le montant total à payer, ainsi que le détail des taxes éventuelles
  • Les conditions de paiement (date limite de paiement, modes de paiement acceptés)

2. Utilisation d’un logiciel de facturation

Il est recommandé d’utiliser un logiciel de facturation pour faciliter la création et la gestion de vos factures en tant qu’auto-entrepreneur. Ces outils vous permettent de générer des factures professionnelles rapidement et facilement, en automatisant certaines tâches administratives.

Il existe de nombreux logiciels de facturation disponibles, certains étant spécifiquement conçus pour les auto-entrepreneurs. Ils vous permettent de personnaliser vos factures avec votre logo, d’enregistrer les coordonnées de vos clients et de suivre les paiements.

3. Les mentions légales obligatoires

En tant qu’auto-entrepreneur, vous devez également inclure certaines mentions légales obligatoires sur vos factures. Celles-ci peuvent varier en fonction de votre activité et de votre statut juridique, mais voici les principales :

  • Votre numéro de SIRET
  • Votre numéro de TVA intracommunautaire (si applicable)
  • La mention « TVA non applicable, article 293 B du CGI » (si vous êtes en franchise de TVA)
  • La mention « auto-entrepreneur » ou « micro-entrepreneur »

Il est important de vérifier les obligations légales spécifiques à votre activité et de vous assurer de les respecter.

4. La numérotation des factures

Chaque facture doit avoir un numéro unique pour faciliter leur suivi et leur archivage. Il est recommandé de mettre en place une numérotation séquentielle, en commençant par le numéro 1 pour la première facture émise.

Vous pouvez également ajouter un préfixe à votre numérotation pour identifier les années ou les clients. Par exemple, vous pouvez utiliser « 2022-001 » pour la première facture émise en 2022.

5. La conservation des factures

En tant qu’auto-entrepreneur, vous êtes tenu de conserver vos factures pendant une certaine période, généralement 10 ans. Il est donc important de mettre en place un système de classement et d’archivage pour faciliter la gestion de vos documents.

Vous pouvez choisir de conserver vos factures sous format papier ou électronique. Si vous optez pour le format électronique, assurez-vous de les sauvegarder régulièrement et de les stocker de manière sécurisée.

Conclusion

Établir une facture en tant qu’auto-entrepreneur peut sembler complexe au premier abord, mais en suivant ces étapes et en utilisant les bons outils, vous pouvez créer des factures professionnelles et conformes aux réglementations en vigueur. N’oubliez pas de vérifier les obligations légales spécifiques à votre activité et de vous tenir informé des éventuels changements dans la législation.

Cliquez ici pour télécharger un modèle de facture.

Réservez votre Coaching Stratégique Offert 👇

GUIDE GRATUIT

Prêt à faire décoller votre activité ?

Audit gratuit avec un expert IMPS pour voir si l’on peut vous aider
à structurer votre activité et développer votre chiffre d’affaires.

Découvrez toutes nos actualités et conseils en avant-première !